Pages

jeudi 19 avril 2012

{shopping mariage} Sous le lampion

Les brides-to-be de Suisse, France et Belgique l'attendaient, Alix l'a fait !

Alix est la rédactrice des Idées pour un joli mariage, un blog pour mariées ni tarte ni quiche, pionnier dans la wedblogo francophone (depuis 2008, s'il vous plaît !). Un blog que je recommande pour ses belles idées et sa talentueuse plume, et qui a publié le plus chouette des vrais mariages de la wed'galaxie (best-of personnel). Et qu'il ait eu lieu en Suisse n'a rien à voir là-dedans, le mariage de Laure est juste parfait et je suis invariablement objective.

Revenons à nos lampions : de sa passion de l'univers du mariage depuis 2008, Alix a décidé de lancer sa boutique en ligne de décorations festives rimant en "on" (fanions, lampions, pompons), et propose aussi lanternes, rosaces et boules alvéolées.


Une solution pour celles qui cherchent à habiller murs et plafonds d'une salle trop grande (ou pas).



Pour décorer une fête d'anniversaire, pour petits et grands, ou même son chez soi.



Pour de chouettes photos souvenirs du photobooth.



Ou pour celles qui ne souhaitent pas passer des heures jours semaines à confectionner leur pompons et fanions elles-mêmes (c'est long. Trèèèès long.).




Des teintes douces aux couleurs pep's, Alix sélectionne la décoration de fête qui fera mouche, et a créé un blog pour inspirer les futures mariées. Et pompon sur le gâteau, Alix a sa page Facebook où elle relaie ses offres spéciales et promotions (elle pense vraiment à tout, Alix).

Bref une boutique au plus près des tendances et des mariées, puisqu'elle propose une livraison rapide et évite les frais de ports et taxes élevés commandes  outre-Atlantique. Et je dois dire, des associations de couleurs du meilleur goût, puisqu'elle les a choisies elle-même.

De quoi ravir les futures mariées de Suisse où on ne trouve pas de telles merveilles, car même avec les droits de douane, avec le taux de change euro/franc, on y est franchement gagnant !





Les images sont créditées Margherita Crocco.

Les Américains piquent le concept d'Alix

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire