Pages

mardi 24 avril 2012

{made in Switzerland} le talent d'Aurélie Felli, photographe de mariage

Nouvelle découverte aujourd'hui sur le blog, relayée par Alexia, une jeune mariée 2011 dont tu peux retrouver ici le tutoriel fastoche pour fabriquer une guirlande de cœurs en papier, et les photos de son mariage de ouf , une mine d'idées pour ta déco de mariage.

C'est le travail d'Aurélie Felli de Création Photo dont je souhaite présenter aujourd'hui un aperçu. Une photographe qui a tout compris aux attentes des mariés d'aujourd'hui, qui souhaitent des photos capturées sur le vif, légèrement décalées et douces à la fois.

Des photos posées (pour faire plaisir à Mamie) qui n'en ont pas l'air aux photos hors du commun, Aurélie a l’œil pour immortaliser un moment fort, mettre les mariés en scène dans un endroit cocasse, ou les deux à la fois.



Qui es-tu Aurélie ?

Je m’appelle Aurélie Felli, j’ai 31 ans et je suis maman de 3 enfants. J’habite dans les environs de Vevey. J’ai grandit en campagne genevoise et j’ai fait des études de psycho à l’uni de Genève.
Après avoir fini mes études je suis partie en voyage quelques mois en Océanie. J’ai ensuite travaillé avec des enfants autistes et suite à ce travail, en attendant ma première fille, j’avais du temps pour moi et la photo m’a rattrapée.



Comment t'es tu lancée dans la photographie de mariage ?

La photo m’a toujours accompagnée dans la vie de tous les jours et cela depuis que je suis enfant. Mon grand-père m’a offert mon premier appareil photo lorsque j’avais 6 ans. J’ai toujours fait de la photo à côté de mes études. D’abord avec un labo argentique dans ma cave, puis je suis passée au numérique quand ils ont sorti les premiers boîtiers.

Puis on m’a demandé d’immortaliser un mariage et un autre et d’un coup la photo a pris une place différente dans ma vie. J’ai beaucoup lu, exercé et appris par moi-même et maintenant depuis 3 ans elle est devenue d’elle-même mon métier.

La photo de mariage me plaît car j’adore le contact avec les gens, la magie des mariages, se retrouver plongé dans une tranche de vie intime des gens et qu’ils vous acceptent pour cette journée spéciale. Vous êtes le témoin le plus proche de toutes leurs émotions tout en restant discret et à l’écart le plus possible. Certaines personnes que j’ai prises en photo sont devenues des amis. J’aime ce côté humain.





Quelles sont tes sources d'inspiration ?

Fer Juaristi est incroyable, The blog is found et Amelia Lyon que j’adore, Barb Uil, Bobbi and Mike et encore bien d’autres sont des sources d’inspiration.

Je m’inspire également de paysages que je croise, de lieux qui me touchent, de gens que j’ai envie de mettre en scène, d’une lumière incroyable, de détails qui m’attirent l’œil.

L’inspiration vient également pendant que l’on fait des photos. Même si l’on se prépare, il y a toujours une bonne partie d’improvisation guidée par l’inspiration du moment. Il y a toujours des choses imprévues qui viennent changer nos idées de départs et c’est ça qui est génial.



Quelle est ta touche personnelle?


J’essaie de sortir d’une photo classique, simple et ennuyeuse. J’aime les photos prises sur le vif, dans le style reportage mais j’aime aussi prendre le temps de faire poser les gens tout en les laissant libre de bouger. Je dirais que j’ai un style un peu décalé, « frais et gai »… enfin je crois :-) !





Quelles photos aimes-tu faire ?

J’aime définitivement prendre les gens, les enfants, les familles ou les couples, et j’aime plus que tout être en extérieur. Le studio me plaît bien, mais j’aime rechercher de nouveaux lieux, de nouvelles lumières et jouer avec. J’aime créer un tableau, comme une peinture. Mais à l’inverse de la peinture avec la photo tu prends ce que tu as et tu épures, tu isoles ce qui t’intéresse, tandis que le peintre rempli une toile blanche.





Qu'attendent les mariés d'aujourd'hui ?


Ils attendent du photographe qu’il retranscrive au mieux ce qu’ils ont vécu, d’un œil professionnel, toujours présent mais discret. Ils aiment avoir quelqu’un qui sache faire de belles images tout en n’ayant pas besoin de les accaparer pendant 2h pour des photos de couple. Ils aiment le côté décalé et frais qui sort de la photo de mariage cliché.




Quelle est ta première approche avec les futurs mariés ?

Avec les mariés nous nous rencontrons toujours une fois avant le mariage afin de voir si le feeling passe. On se retrouve soit dans un café soit sur le lieu du mariage. Chacun donne ses attentes personnelles. Je demande aux mariés de me raconter leur mariage de A à Z afin de pouvoir me le remémorer avant le jour J.

Pour les séances on discute d’un lieu ou de deux lieux qui plaisent à chacun de nous, je réponds aux questions des futurs sujets aussi bien que possible.
Je prépare ma séance en dessinant les photos que je souhaite faire durant la séance, en fonction du sujet et du lieu, même si souvent je ne peux pas toutes les faire. Cela donne une trame qui conduit ma séance.
Ensuite la spontanéité de chacun et l’inspiration du moment fait le reste.


Merci à Aurélie d'avoir répondu mes questions avec tant d'enthousiasme !

11 commentaires:

  1. Vraiment de superbes photos! J'adore le style d'Aurélie. Ca donne envie d'un trash the dress en Suisse ou d'une bride session entre anciennes mariées, partante Nora?

    RépondreSupprimer
  2. frai et gai, c'est tout à fait ça ! et lumineux, aussi !

    RépondreSupprimer
  3. TRES BONNE IDEE ALEXIA STOP
    SUIS DANS LE TRAIN POUR LA SUISSE ROMANDE STOP
    PASSE TE PRENDRE POUR LA SEANCE TTD BRIDALS STOP

    RépondreSupprimer
  4. La classe Orel... sacré chemin parcouru! Il faudrait juste rajouter.. (parce qu'elle ne le fera pas d'elle-même).. qu'Aurélie est juste monstre sympat en plus d'être douée!

    RépondreSupprimer
  5. Quoi qu'entend-je? tu passes en Romandie et tu t'arrêtes pas... ca va pas aller ça milleDiou!

    RépondreSupprimer
  6. Mais ouais!!! Orel, elle déchire TOUT!

    RépondreSupprimer
  7. ses verts sont éclatant, j'en serais presque jaloux !!!!!!

    RépondreSupprimer
  8. Normal pour les verts, c'est surement pris en Gruyères!

    RépondreSupprimer
  9. Juste superbes ces clichés ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  10. Je vois les commentaires que maintenant! Merci à tous! Pour le trash the dress quand vous voulez! Et pour le vert c'est effectivement la Gruyère mais c'est un hasard, car j'en ai plein d'autres avec du vert qui ne sont pas en Gruyéres :-).
    Merci Nora pour ton intérêt et ta fraîcheur.

    RépondreSupprimer