Pages

lundi 21 novembre 2011

Organiser son mariage far, far away

Notre mariage est loin d'avoir été exotique. Et pourtant :
  • deux Français, l'un franchement Gaulois, l'autre d'origine hongroise (= sang bouillonnant, parfaitement en ligne avec les caractéristiques d'une bridezilla)
  • expatriés en Suisse (je te l'accorde, c'est pas vraiment de l'expatriation, plutôt un exil professionnel)
  • vivant en Suisse alémanique (là, ça se corse)
  • célébrant leur union en Suisse romande, à mi-chemin entre leurs deux familles (France et Hongrie, tu suis toujours ?)
  • avec des invités des quatre coins du monde, ou presque (ça en jette, hein?)
    => carrément dépaysant, nan ?

    Car même si nous sommes totalement intégrés à notre pays d'accueil (sauf du point de vue linguistique, mais le suisse-allemand, c'est fraiment trop güttüral pour un petit Franzose, ach) organiser notre mariage à plus de 2 heures de route de chez nous et en terrain inconnu a été... divertissant. Quelques conseils pour t'en sortir :

    Première configuration, tu te maries hors de ta région : le jardin de Mamie dans le Périgord pour le backyard wedding de tes rêves, le chalet savoyard de Tonton Georges* pour ton mariage hivernal, ou les grottes de Lascaux, là ou ton cher et tendre t'as demandé en mariage, pour le symbole.
    Use et abuse de l'aide de ta famille sur place. A défaut (= quand Mamie ne voit pas du tout ce dont tu parles quand tu lui dis de "chercher sur gougueule"), je te garantis que tu passeras toutes tes soirées et tes ouikènes à glaner des infos sur la toile.
    Pour toi public, je te livre quelques pistes :
    • visite les salons régionaux du mariage (le salon du mariage de Berne, par exemple.. youhou.)
    • participe aux forums mariage et trouve-toi des copinautes qui sont sur place. Mariée de la région Centre-Loire, voici un forum fait pour toi, grâce à Tata Next Door et L'insatiable Charlotte
    • pense aux offices de tourisme de la région pour la recherche de la salle, l'hébergement de tes invités et leurs activités s'ils prolongent leur séjour
    • rends-toi sur place plusieurs fois pour tout contrôler, des fois que.
    • continue de lire mon blog (si si)

      Mamie a un grand jardin. The Knot.



      Deuxième configuration, tu souhaites épouser ton cher et tendre à l'autre bout du monde car :
      • tu rêves d'un endroit féérique, et contrairement à un mariage métropolitain, tu pourras passer ton J-1 à vérifier que tes pieds ne portent pas trop la marque de bronzage de tes tongues cariocas, une Caïpi dans une main et un Elle dans l'autre (pas de plan de table, pas de dragées, pas de déco.... feignasse attitioude)
      • tu n'invites que la crème de tes proches et esquives ainsi Tonton Georges, qui se fout toujours à moitié à oilp' après l'ouverture de bal en tournoyant sa cravate, avec un mouvement circulaire de bassin flattant peu sa bedaine puddingesque
      • c'est quand même über-original de se marier avec du sable entre les doigts de pieds, et vachement plus agréable que de porter 9.5 cm de talon pendant 15 heures {real wedding}. A ton retour, tu pourras te pâmer devant tes collègues, surtout auprès de la chiantissime Eva du Faïnance Dipartment dont la photo de son voyage de noces aux Maldives sur son fond d'écran te faisaient crever de jalousie.
          C'est tellement, tellement meûgnon. Style Me Pretty.


          L'un des avantages de cette formule, c'est que ca te coûtera pas forcément plus cher que d'inviter dans le mas familial tous tes cousins germains dont tu te souviens à peine du prénom, ou tes cop's de ton cours hebdomadaire de scrap. Pour les plus feignasses d'entre vous, nombre de voyagistes proposent des formules tout compris. Et tu pourras y rester pour ton voyage de noces.

          L'inconvénient, c'est toute la paperasse autour : il te faudra déployer des trésors de patience pour contacter les administrations françaises à l'étranger. Ce(s) jour(s) là, ne consomme aucun excitant, arme-toi d'une tisane tilleul-camomille, du dernier Mariée magazine, reste CALME en toute circonstance et ne cède pas à la provocation.

          Enfin, le mariage far, far away en petit comité est une très bonne solution pour famille recomposée, pour éviter la castagne entre la nouvelle femme de pôpa (qui est plus jeune que ta petite sœur) et ta mère (fraîchement botoxée, un coup de poing sur la lèvre inférieure lui serait fatal), ou pour un second mariage (vu que tu payes toujours les traites du premier).

          Et toi, t'es tu mariée à l'étranger (cela vaut aussi pour les Suisses romands qui ont passé la barrière du Röstigraben pour s'unir) ?

          * NDLR : ce Georges-ci n'a malheureusement rien à voir avec notre Georges à capsules de café suisses.

          Crédits Tony Kunz

          11 commentaires:

          1. Non, pas encore, mais d'ici 7 mois je pourrai raconter comment s'est passé notre mariage en Italie. N'étant ni italien et ne parlant pas la langue, ça promet! Enfin nous avons des amis sur place pour nous aider et le contact en anglais avec les propriétaires est assez facile (il s'agit d'un couple italo americain)
            Wait and see ...

            RépondreSupprimer
          2. Nous vivons en ile de france et allons nous marier dans le nord Cotentin (dans la région de Cherbourg)...moins glamour qu'un pays à l'autre bout du monde, mais on fait avec ce qu'on a (Mr Kiwi est Cherbourgeois) :p

            RépondreSupprimer
          3. Ness, c'est courageux ! pourquoi l'Italie et oú exactement ?
            Litchi, pas besoin d'aller au bout du monde pour faire un beau mariage !

            RépondreSupprimer
          4. Euh bah nous, on a prévu un 3ème mariage (après la mairie et l'église), lors de notre voyage de noce, sur la plage en paréo et maillots (seuls au monde et comme rien d'officiel, pas obligé de prendre n'importe qui en témoin :-)).
            Pépie.

            RépondreSupprimer
          5. La Bretagne c'est un peu l'étranger non ? :-)

            RépondreSupprimer
          6. Nous nous marions dans les Pyrénées;;;ce qui est complètement à l'autre bout du monde pour nous...enfin de notre monde puisque nous vivons dans le Pacifique Sud. Par contre c'est chez la famille de mister, donc ça aide, mais l'organisation, qui vient juste de commencer, à débuté par l'embauche d'une super "wedding planner", franchement ça m'a semblé necessaire, sachant qu'on ne se rendra sur les lieus qu'une fois un an avant pour choisir la salle, puis la veille du mariage...(j'ajoute que sur mon ile il n'y a aucune boutique déco, robe etc...la vraie ile deserte) du coup vraiment besoin de qqu'un pour nous seconder sur place...

            RépondreSupprimer
          7. Pépie, 3 mariages ??? la classe !
            Marie, un mariage en Bretagne promet de sublimes photos !
            Anonyme, effectivement ça risque d'être un peu compliqué, mais votre wedding-planneur va vous sauver la vie ;) Oú te maries-tu exactement ?

            RépondreSupprimer
          8. Nous nous marions à Bagnère de Bigorre, en décembre 2012. Et avons accordé notre confiance officiellement depuis quelques heures à la grande Madame C. pour nous aider tout au long de cette année et le jour J.
            Céline

            RépondreSupprimer
          9. Bravo Céline ! j'ai hâte de voir tout ça !

            RépondreSupprimer
          10. Pour Ness,

            Tu te maries ou en Italie exactement, nous nous marions en Ombrie en mai 2012... Ce serait bien si on pouvait s'échanger les bons plans!!!
            Isaline

            RépondreSupprimer